Le cahier de miellerie permet de répondre aux exigences réglementaires concernant la traçabilité de la production.

Il contient les « entrées » de miel (origine, type de miel, quantité, extraction, conditionnement) et leurs « sorties » de l’exploitation (dates de livraison, numéros de lots…).

Vous devez tenir le même registre pour les autres produits de la ruche et les miels éventuellement achetés.

Il est à conserver 5 ans.

Nom de l’exploitation :
Nom et Prénom de l’apiculteur :
Adresse :
NAPI et N° SIRET :

Adresse du rucherDate de récolteType de mielDate d’extractionQuantité totale extraiteType de conditionnement (pots, seaux, fût et N° lots si nécessaire) et quantitésDétails de la vente (marché, conditionneur…)(N° factures, Bon de livraison…)