Le cahier de miellerie permet de répondre aux exigences réglementaires concernant la traçabilité de la production.

Il contient les “entrées” de miel (origine, type de miel, quantité, extraction, conditionnement) et leurs “sorties” de l’exploitation (dates de livraison, numéros de lots…).

Vous devez tenir le même registre pour les autres produits de la ruche et les miels éventuellement achetés.

Il est à conserver 5 ans.

Nom de l’exploitation :
Nom et Prénom de l’apiculteur :
Adresse :
NAPI et N° SIRET :

Adresse du rucherDate de récolteType de mielDate d’extractionQuantité totale extraiteType de conditionnement (pots, seaux, fût et N° lots si nécessaire) et quantitésDétails de la vente (marché, conditionneur…)(N° factures, Bon de livraison…)